Projets d’étudiants d’été de l’Université de Montréal – 2021

PROJETS D’ÉTUDIANTS D’ÉTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL – BOURSES – 2021

PROJET D’ÉTUDIANTS D’ÉTÉ FONDS DE RECHERCHE DE DR GILLES SOULEZ – 2021

DÉFINITION DU PROJET

  • Il s’agit d’abord et avant tout d’un stage d’introduction au monde de l’imagerie ou radio-oncologie à travers des projets spécifiques en recherche ou des projets liés à l’élaboration de bases de données. La nature du stage peut donc varier beaucoup d’un projet à l’autre. Les directeurs de stage peuvent également offrir des demi-journées d’observation aux étudiants qu’ils accueillent pour favoriser l’exposition clinique. Par ailleurs, dans le contexte actuel de la pandémie SARS-COV-2, le stage offert devra tenir compte des consignes sanitaires, ainsi que de permettre que toute ou la majorité des activités requises des stagiaires en lien avec le projet de recherche puissent se poursuivre même si les règles de confinement sont sévères. Ceci inclus notamment que le stage puisse être mener entièrement à distance. Le superviseur de stage doit être un professeur du département universitaire de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire.

OBJECTIFS

  1. Participation ou mise sur pied à un projet de recherche ou pédagogique : revue de la littérature, entrée de données, création de base de données, analyses d’images ou autres.
  2. Exposition de la vie au quotidien dans un service d’imagerie ou de radio-oncologie.

MOYENS MIS À DISPOSITION

  1. Nombre d’étudiants : À déterminer
  2. Financiers : Chaque étudiant se verra octroyer une bourse de 3,500$.
  3. Maître de stage : Chaque étudiant se verra désigner un lieu de travail (dans un des hôpitaux affiliés à l’Université de Montréal) ainsi qu’un directeur de stage dans le cadre d’un projet spécifique.
  4. Chaque professeur ne peut recevoir qu’un(e) seul étudiant financé, soit par le programme PREMIER ou par cette bourse départementale. Si un professeur est jumelé avec deux étudiants via l’un ou l’autre de ces programmes, il peut refuser un des étudiants ou l’engager avec ses propres fonds.

DURÉE

Le stage estival 2021 se déroulera sur une période de 8 semaines. Selon l’avancement du projet, l’étudiant pourra être encouragé à poursuivre sa collaboration au projet durant l’année académique, selon sa disponibilité.

GESTION, COORDINATION ET FINANCEMENT

La gestion et la coordination administrative du projet sera assumé par la Dre Eve-Lyne Marchand (emarchand.hmr@ssss.gouv.qc.ca), présidente du comité de support professoral. Le département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal finance la totalité des stages sélectionnés. La gestion financière sera assurée par Madame Sylvie Gagnon sylvie.gagnon@umontreal.ca.

MODALITÉS DE VERSEMENT

31 juillet 2021 :           3,500$

STAGES PROPOSÉS, MAÎTRE DE STAGE ET LIEU DE TRAVAIL ET STAGIAIRE ASSOCIÉ

L’octroi de bourses se fera sous forme de concours. Les professeurs sont invités à soumettre leur projet à Madame Julie Deschamps (julie.deschamps.3@umontreal.ca) au plus tard le 28 février 2021 (voir format de soumission ci-dessous). Le comité de support professoral sélectionnera les projets retenus, en fonction de leur pertinence et valeur académique. Les projets sélectionnés seront affichés et les étudiants pourront postuler auprès des professeurs responsables.

Format de l’offre de stage

Les professeurs qui désirent offrir un stage d’été sont encouragés à respecter le format : objectifs du stage, description du projet, tâches du stagiaire, compétences demandées. Les professeurs sont invités à soumettre leur projet à Julie Deschamps (julie.deschamps.3@umontreal.ca) au plus tard le 28 février 2021.

RESPONSABILITÉS DES ÉTUDIANTS

  • Les étudiants doivent être inscrits dans un programme de l’Université de Montréal.
  • Les étudiants doivent être inscrits dans synchro à la session d’été 2021, sans quoi la bourse leur sera refusée.
  • Les étudiants intéressés à appliquer devront envoyer un CV à jour ainsi qu’une lettre de motivation d’une page justifiant leur intérêt pour le stage de leur choix (1 seul choix) d’ici le 9  avril 2021 à julie.deschamps.3@umontreal.ca.
  • Les résultats d’appariement entre les professeurs et étudiants seront annoncés le 7 mai 2021.
  • Il est attendu que les étudiants soient disponibles pendant toute la période prévue de leur stage (les vacances prolongées sont fortement découragées).
  • Selon l’avancement du projet, l’étudiant sera fortement encouragé à présenter les résultats de celui-ci, notamment à la Journée universitaire du Département (en général, la session d’hiver de l’année suivante).
  • Selon les résultats du projet, l’étudiant pourra également être encouragé à participer à la rédaction d’un article.
  • Les étudiants devront également préparer un rapport de stage d’au minimum trois pages et au maximum cinq pages (en français ou en anglais), qui sera remis au plus tard le 30 septembre 2021 :
    • Éléments à inclure dans le rapport :
      • Titre du travail;
      • Liste des membres de l’équipe et leurs affiliations;
      • Introduction (contexte théorique et expérimental);
      • Méthodologie;
      • Résultats obtenus (ou anticipés si le projet n’est pas terminé);
      • Discussion et conclusion.
    • De plus, en annexe (ceci ne fait pas partie des 5 pages maximales) :
      • Au minimum un tableau ou une figure (limite de 5 tableaux et 5 figures);
      • Rôle et implication de l’étudiant dans le projet (maximum 1 page);
      • Subventions ayant permis le travail (dont le Programme des stagiaires d’été);
      • Abrégés acceptés, soumis ou prévus;
      • Présentations acceptées, soumises ou prévues;
      • Publications acceptées, soumises ou prévues;
      • Remerciements.
    • Le rapport de fin de stage sera à envoyer à quatre personnes : le directeur de stage, la Dre Eve-Lyne Marchand (présidente du comité du programme de support professoral, département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire), le Dr An Tang (membre du comité de la recherche, département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire) et à Julie Deschamps.