Études prégraduées ou externat

Le département universitaire de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire a renouvelé son programme d’enseignement à l’externat en créant une approche innovatrice qui permet aux étudiants d’acquérir des connaissances en imagerie médicale avec une progression longitudinale.

Directrice
Dre Marianne Lepage-Saucier

Prémed

L’enseignement de la radiologie est intégré aux cours d’anatomie donnés en Prémed. Des cours d’anatomie radiologique complètent la formation en anatomie classique donnée en collaboration avec les équipes de chirurgie et pathologie.

  • Anatomie ORL, thoracique et abdominale
  • Anatomie musculosquelettique des membres supérieur et inférieur

1re-2e années

Un cours d’introduction à l’imagerie médicale est présenté aux étudiants de 1re année. Ce cours est divisé en trois sections : radiologie, médecine nucléaire et radio-oncologie.

Par la suite, des cours de radiologie sont intégrés dans plusieurs blocs d’APP durant la 1re et la 2e année dans les domaines de base : imagerie musculosquelettique, neuroradiologie, imagerie thoracique et imagerie abdominale. Certains cours sont présentés de manière plus classique et d’autres sont offerts en petits groupes pour favoriser l’interaction avec les étudiants.

3e-4e années (externat)

Apprentissage par simulation

Durant certains de ses stages obligatoires à l’externat, l’étudiant participe à des demi-journées de simulation durant lesquelles des cours seront donnés aux externes suivis de séances de simulation selon un thème sélectionné. Pour les externes du campus de Montréal, le thème est déterminé en fonction du stage (médecine – simulation en radiologie thoracique, chirurgie – simulation en radiologie abdominale, gériatrie – simulation en radiologie neurologique et urgence – simulation en radiologie musculosquelettique) pour le campus de Montréal. Pour les étudiants de la Mauricie, les formations sont données durant la première année de l’externat, mais pas nécessairement en phase avec le stage effectué.

Durant les cours, on enseigne à l’externe les indications, les risques éventuels des examens, les doses de radiation et les coûts de cette investigation. Il apprend une démarche de base pour interpréter les examens de radiologie. Durant la simulation, une banque de cas normaux et anormaux anonymisés est présentée sur station informatique avec logiciel PACS à l’externe qui devra apprendre à poser lui-même les diagnostics, sous la supervision d’un ou plusieurs mentor(s) (un radiologue et possiblement un résident). Ceux-ci sont sur place pour donner des explications et répondre aux questions. L’externe joue alors un rôle actif dans l’acquisition de ses connaissances en imagerie et les cas sélectionnés durant les demi-journées de simulation sont vraiment adaptés à son niveau. Cet apprentissage simulé généralement donné au début des stages obligatoires permet à l’externe d’utiliser immédiatement les connaissances acquises durant le stage en cours et une meilleure intégration.

Une demi-journée d’apprentissage de l’échographie de base au chevet du patient est également donnée durant le stage d’urgence pour le campus de Montréal ou durant la 1re année d’externat pour le campus de la Mauricie. L’externe apprend les indications de base de l’échographie au chevet du patient et il revoit l’anatomie abdominale et connaît les bases en physique et la technique d’échographie.

Modules d’auto-apprentissage

Site ENA (environnement numérique d’apprentissage)

Des modules d’enseignement très détaillés en radiologie, en médecine nucléaire et en échographie sont accessibles en tout temps sur le site ENA.

a) Radiologie :

  • Radiologie abdominale
  • Radiologie thoracique
  • Imagerie musculosquelettique
  • Neuroradiologie

b) Médecine nucléaire :

  • Les applications principales sont exposées, soit la scintigraphie pulmonaire, cardiaque, rénale, musculosquelettique et digestive. La TEP est également abordée.

c) Une banque d’images, appelée kit de survie, permet de revoir l’anatomie radiologique des différents systèmes.

d) Un petit atlas d’échographie abdominale est corrélé aux images de tomographie axiale.

e) Plusieurs références pertinentes au domaine de la radiologie sont disponibles pour complémenter la formation dont un fascicule sur l’enseignement de l’échographie au chevet du patient.

 

Cours durant une semaine campus

Des cours spécifiques en imagerie sont donnés durant la semaine campus d’automne des externes séniors pour compléter les apprentissages.

Gynécologie et radiologie sur l’échographie obstétricale : 1 heure 30

Cours de base en médecine nucléaire : 3 heures

Stages optionnels à l’externat

Plusieurs stages optionnels sont maintenant offerts à l’externat :

  • Angioradiologie : CHUM
  • Neuro-intervention : CHUM
  • Neuroradiologie :  CHUM
  • Radiologie abdominale : CHUM
  • Radiologie thoracique : CHUM ET ICM
  • Radiologie musculosquelettique : CHUM
  • Imagerie du sein : CHUM
  • Radiologie pédiatrique : HSJ
  • Médecine nucléaire : CHUM
  • Radiologie générale : HMR et HSC
  • Radio-oncologie : CHUM

Ces stages de deux ou quatre semaines visent à intégrer l’externe à l’équipe de travail pour qu’il fonctionne pratiquement comme un résident junior. Des stages à option avec un accent sur la recherche sont également disponibles.

L’inscription se fait sur le portail web de la Faculté et est ensuite gérée par les différents milieux d’enseignement.

Stages d’été rémunérés en recherche ou pédagogie

Des stages d’été rémunérés de six semaines sont offerts aux étudiants en radiologie. Ils sont obtenus au mérite selon le dossier académique. Ces stages offrent une opportunité à l’étudiant de s’intégrer à un projet de recherche ou un projet pédagogique touchant au domaine de la radiologie. Il a également la chance d’aller observer le travail d’un radiologue au quotidien à l’hôpital quelques jours.

Des stages d’été en recherche sont également offerts en radio-oncologie.

Comité prégradué en radiologie et en médecine nucléaire

Les membres du comité prégradué sont responsables de la formation à l’externat.

  • Marianne Lepage-Saucier, présidente (radiologie)
  • Alphonse Tran (médecine nucléaire)
  • Jean-Martin Baillargeon
  • Odile Prosmanne
  • Marie-Claude Chevrier
  • Stéphane Brault
  • Patrick-Olivier Décarie
  • Julie Lafrance
  • Alexandre Dugas
  • Miriam Bambonye
  • Amélie Damphousse

Les personnes ressources au campus de Trois-Rivières sont les suivantes :

  • Sylvain Caron (radiologie)
  • Virginie Bruneau (médecine nucléaire)

Comité prégradué en radiologie

  • Maroie Barkati