Médecine nucléaire

Description du programme

Le programme de médecine nucléaire de l’Université de Montréal est un programme agréé par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC). Au terme d’un programme d’études exigeant, mais stimulant de cinq ans, les résidents sont alors candidats à l’examen de spécialité du CRMCC et obtiennent un diplôme d’études spécialisées (DES) en médecine nucléaire de l’Université de Montréal.

Notre mission

Sous la direction du Dr Alphonse Tran, appuyé par un comité de programme dévoué et une équipe professorale dynamique de plus de 31 patrons répartis sur huit sites à la grandeur de l’Île de Montréal, le programme de médecine nucléaire de l’Université de Montréal est l’un des programmes les plus actifs en Amérique du Nord.

Nous avons pour mission de former la relève de la médecine nucléaire, une spécialité centrée sur le patient, autant du point de vue diagnostique que thérapeutique.

Nos forces

  • Milieux de formation variés : plus de huit sites de formation accessibles
  • Plateaux techniques de pointe : laboratoires, SPECT, SPECT-CT, TEP-CT
  • Environnement et exposition médicale d’une métropole : variété de cas incomparable
  • Vaste équipe professorale, technologiste et cléricale : opportunités d’apprentissage multi-sources. Vous faites partie de la famille!
  • Enseignement contact journalier avec les patrons : prises de responsabilité progressive selon le niveau : nous formons nos futurs collègues!
  • Enseignement pyramidal par les résidents plus seniors : favoriser la transmission des connaissances en amont et en aval
  • Programme d’études organisé et structuré : stages à option et possibilité de personnaliser le programme d’études
  • Opportunités de recherche clinique

Équipe

Directeur de programme
Dr Alphonse Tran
514 890-8180

Secrétaire du programme
Mme France Leblanc
514 343-5855

Secrétaire du programme
Stevie Renaud
514 890-8000, poste 16903

R3 et assistante résidente-coordonnatrice
Dre Karine Provost

Procédure d’admission

L’admission au sein du programme de médecine nucléaire se fait par le CARMS. La demande d’admission complétée selon les normes de l’Université de Montréal sera étudiée par le comité d’admission en médecine nucléaire. Les candidats ayant de bons dossiers académiques et ayant démontré un intérêt marqué pour la médecine nucléaire seront convoqués à l’entrevue. Cette dernière est effectuée par un comité formé de médecins nucléistes et résidents. Cette entrevue prend la forme d’une entrevue individuelle avec le comité. L’ensemble du dossier du candidat sera pris en compte. Les candidats diplômés hors du Canada et des États-Unis ne sont admissibles que s’ils détiennent une équivalence du diplôme du Collège des médecins du Québec et sont déjà inscrits au Québec dans le contingent régulier ou dans le contingent particulier.

Cursus de la résidence

  Sigle Titre du stage Nb périodes Milieux
Tronc commun (R1) CARDIO Cardiologie clinique 1 Déterminé par le programme d’accueil
CAREFF Cardiologie tapis roulant 1 Déterminé par le programme d’accueil
CORONC Orthopédie oncologique 1 Déterminé par le programme d’accueil
CURPED Urologie pédiatrique 1 Déterminé par le programme d’accueil
CGENCC Stage de garde de nuit 1 Déterminé par le programme d’accueil
HEMONC Hémato-oncologie 2 Déterminé par le programme d’accueil
MINTER Médecine interne 1 Déterminé par le programme d’accueil
ONRADI Oncologie radiologique 1 Déterminé par le programme d’accueil
PEDHEM Oncologie pédiatrique 1 Déterminé par le programme d’accueil
PNEUMO Pneumologie 1 Déterminé par le programme d’accueil
RADINT Introduction à la radiologie 1 Déterminé par le programme d’accueil
RHUMAT Rhumatologie 1 Déterminé par le programme d’accueil
MNUOSJ Os et urgence* 3 HSL
MNUGJ1 Générale Junior 1** 2 HND
MNUGJ2 Générale Junior 2 4 HSL, HND, HSC, HMR
MNUCNJ Cardiologie nucléaire junior 3 HDM
MNUTEP TEP 1 HDM
Senior (R3-R4-R5) *** MNUCNS Cardiologie nucléaire senior 2 ICM
MNUGSE Générale senior 4 HSL, HND, HSC, HMR
MNUGSE Générale senior 1 HSC
MNUGSE Générale senior 1 HMR
MNUGSE Générale senior 2 HSL
MNUGSE Générale senior 2 HND
MNULOS Labo, ostéodensitométrie et thérapie 1 HSL
MNUNEU Neurologie 1 HND
MNUPED Pédiatrie nucléaire 3 HSJ
MNUREC Recherche 1
MNUTEP TEP 8 HDM
RADIOL Imagerie axiale
Thorax
2 Déterminé par le programme d’accueil
RADIOL Imagerie axiale
Abdominopelvien
2 Déterminé par le programme d’accueil
RADIOL Imagerie axiale
Tête et cou
1 Déterminé par le programme d’accueil
RADIOL Imagerie axiale
Musculosquelettique
1 Déterminé par le programme d’accueil
OPT Stage à options 6 Voir ci-dessous
MNINTE Stage d’intégration (R5) 1
Stages à options*** MNUCNS Cardiologie nucléaire senior 0-3 ICM, HDM
MNUGSE Générale senior 0-3 HSL, HND, HSC, HMR
MNUNEU Neurologie 0-1 HND
MNUPED Pédiatrie nucléaire 0-3 HSJ
MNUREC Recherche 0-3 Selon superviseur
MNUTEP TEP 0-3 HDM, HMR, Réseau UdeS et McGill
RADIOL Radiologie 0-1 Selon capacité d’accueil
Autre* Avec approbation du comité pédagogique

*      MNUOSJ doit être fait comme premier stage
**     MNUGJ1 doit être fait comme deuxième stage

***   Les stages et stages à option doivent être fragmentés : pas plus de trois mois dans le même milieu.

Activités académiques

  • Grille de cours extensive
  • Cours magistraux
  • Lectures dirigées
  • Sessions de radioprotection, radiobiologie
  • Journal club
  • Séances de suivi de cas
  • Séances de cas – patrons
  • Séances de cas – résidents
  • Activité d’algorithmes diagnostiques
  • Présentations de sujets par les résidents
  • Réunions de révision des protocoles
  • Banques de cas intéressants
  • Vidéos d’apprentissage
  • Atelier de communication – rapport écrit
  • Examens écrits de préparation à chaque six mois
  • Examens oraux de préparation à chaque six mois

Consulter la version en ligne de notre calendrier pédagogique.

Ce qu’en disent nos résidents

     Équipe très diversifiée, avec des patrons d’expérience dont les spécialités et intérêts couvrent tous les aspects de la spécialité. Tous les médecins montrent un grand intérêt à participer à l’enseignement, en groupe ou de manière individuelle si un résident démontre un intérêt particulier. […]

     La supervision et l’enseignement durant les stages sont excellents. Les différents milieux de stages permettent d’avoir une exposition variée à différentes techniques d’examen. Le curriculum prépare bien les résidents à leur futur travail en consacrant suffisamment de temps à chacune des facettes de la spécialité, en fonction de sa complexité et de son importance. […]

Ce qu’en disait le comité d’évaluation du CRMCC en préparation à sa dernière visite externe d’agrément (novembre 2012)

Ce programme a subi une transformation radicale depuis la dernière visite. Les changements décrits sont significatifs et doivent être soulignés. La visite permettra d’en déterminer l’efficacité. Les ressources humaines sont considérables, tout comme l’accès au matériel clinique. […]

L’équipe qui supervise le programme semble très dévouée, dotée de ressources adéquates et capable d’offrir une formation complète et de premier plan au niveau national.

Je suis impressionné par les multiples façons novatrices dont on a pallié les lacunes signalées au sujet du programme, en dépit des ressources limitées. J’espère que certains de ces processus pourront être communiqués à d’autres programmes de médecine nucléaire aux prises avec des difficultés similaires.

Il s’agit d’un programme en transition. De nombreux changements fructueux ont été et seront apportés […]

Suivant la visite d’agrément du CRMCC, le 8 avril 2014, le programme de médecine nucléaire de l’Université de Montréal s’est vu décerné un agrément complet et des commentaires élogieux :

Directeur de programme enthousiaste, travailleur et polyvalent

Membres du corps professoral qualifiés et en nombre suffisant

Ressources de cas cliniques abondantes

Équipement clinique suffisant

Comité du programme de résidence dévoué

 

Résidents du programme 2016-2017

Résidents I
Marc-André Morin

Claudine Régis

Résidents II
Florence B. Couturier

Résidents III

Geneviève April

Caroline Malo Pion

Résident IV

Nicolas Plouznikoff

Karine Provost

Résidents V

Ferial Mechken

 

Comités de médecine nucléaire

Comité pédagogique

  • Alphonse Tran, président
  • Michel Picard
  • Martin Lord
  • Mathieu Charest
  • Valérie Levert
  • Marie-Claire Eybalin
  • François Harel
  • Carole Lambert
  • Karine Provost, assistante résidente-coordonnatrice
  • Sophie Turpin

Les membres du comité pédagogique sont responsables de veiller au bon déroulement du programme de résidence.

Comité d’évaluation

  • Alphonse Tran, président
  • Michel Picard
  • Martin Lord
  • Karine Provost, assistante résidente-coordonnatrice

Les membres du comité d’évaluation sont responsables du suivi des évaluations des résidents et d’élaborer des programmes de monitorat si nécessaire.

Comité d’admission 

  • Alphonse Tran, président
  • Martin Lord
  • Karine Provost, assistante résidente-coordonnatrice
  • Virginie Bruneau
  • Mathieu Charest

Les membres du comité d’admission sont responsables de la sélection des candidats à l’entrée en résidence.