Programme en imagerie abdominale et pelvienne

Le programme de résidence en imagerie abdominale et pelvienne offre deux postes de fellow : un poste en radiologie abdomino-pelvienne et un poste en radiologie interventionnelle non vasculaire. Ces fellowships sont d’un an ou deux ans. Ils peuvent être couplés de façon variable. Ils seront accrédités par l’Université de Montréal.

Médecins concernés

Douze radiologues avec surspécialité abdomino-pelvienne et professeurs à l’Université de Montréal sont répartis sur deux hôpitaux. Le fellow travaillera sous la supervision des patrons présents tout en permettant un apprentissage de la surspécialité et de l’autonomie. Une personne ressource sera identifiée à chaque site, et pour chaque modalité.

Sites et matériel

Afin de profiter au maximum des différentes pathologies présentes au CHUM, le fellow effectuera une rotation entre les sites de l’Hôpital Saint-Luc et de l’Hôpital Notre-Dame. L’Hôpital Saint-Luc présente surtout des pathologies hépatobiliaires (y compris la greffe hépatique) et l’Hôpital Notre-Dame surtout des pathologies oncologiques, gynécologiques et néphro-urologiques (y compris la greffe de rein et la greffe de pancréas). Il effectuera une rotation à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal pour se familiariser avec les traumatismes abdomino-pelviens.

Objectifs cliniques du fellowship en radiologie abdomino-pelvienne

Acquisition d’une surspécialité en radiologie abdominale et pelvienne. Approfondissement des connaissances en pathologies du tube digestif (notamment en coloscopie virtuelle), en pathologies pancréatiques et hépatiques (notamment le bilan et suivi des greffes hépatiques et pancréatiques), en pathologies néphro-urologiques (y compris le bilan et suivi des greffes rénales), et en pathologies gynécologiques (notamment cancérologiques).

Utilisation autonome des plateformes de reconstructions d’images notamment 3D.

Objectifs cliniques du fellowship en radiologie interventionnelle non vasculaire

Acquisition d’une surspécialité en radiologie interventionnelle non vasculaire sous CT et échographie : indications, bilan, techniques et suivi de biopsies abdomino-pelviennes, drainages thoraco-abdomino-pelviens, et procédures d’ablation oncologique percutanée (radiofréquence et cryothérapie notamment) thoracoabdominale (ces procédures sont réalisées le plus souvent en mode ambulatoire); gestion de l’urgence des différentes procédures.

Objectifs académiques

Une implication dans au minimum un projet de recherche est demandée. Le fellow doit aussi s’impliquer dans l’enseignement de façon globale (externes, résidents, cliniciens). Il pourra se créer une banque d’enseignement personnalisée grâce au système PACS Agfa présent sur tous les sites du CHUM. Il existe un accès au Centre de recherche de la Faculté de médecine du CHUM où travaille une équipe de recherche fondamentale et animale qui inclut de nombreux spécialistes dans des domaines connexes, notamment des physiciens et des statisticiens.

Modalités pratiques

Répartition des activités par période de quatre semaines cumulables entre les deux sites et entre les différentes modalités : échographie Doppler, échographie de contraste, CT diagnostic + coloscopie virtuelle, IRM abdominale, IRM pelvienne, procédures interventionnelles non vasculaires, ablation oncologique percutanée.

Horaires de cinq jours de travail clinique puis de quatre jours de travail clinique et d’un jour de travail académique dès que le ou les projets de recherche commencent.

Participations aux gardes de type astreintes à domicile. Fréquence d’une semaine de garde toutes les cinq semaines.

Quatre semaines de vacances par an.

Ressources professorales : 11 radiologues

Fellow 2016-2017

Ayman Alhasan

Mohammed Alshaikh

Milena Cerny