Historique

C’est en 1964 que le Département de radiologie est créé sous la direction du Dr Jean-Louis Léger. En 1997, son nom est modifié pour devenir le Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire, reflétant ainsi la diversité de ses membres.

À l’heure actuelle, les priorités du département convergent vers l’enseignement, la recherche et l’évaluation technologique. Il bénéficie d’une implication importante dans la formation des futurs médecins et assure la responsabilité de programmes de spécialités accrédités en médecine nucléaire, neuroradiologie, radiologie diagnostique, radio-oncologie et radiopédiatrie. Il contribue, en outre, à la formation d’étudiants au 2e et 3e cycles et s’investit de plus en plus dans le maintien de la compétence de ses propres membres, des médecins spécialistes, des omnipraticiens et d’autres professionnels de la santé.

Le Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire compte plus de 225 professeurs et chercheurs qui travaillent essentiellement dans le réseau d’institutions hospitalières et dans les centres de recherches participants. Quant à son administration, celle-ci a été menée au fil des années par les directeurs suivants : Drs Jean-Louis Léger (1964-1969), Roger Maltais (1969-1977), Jacques Saltiel (1977-1988), Guy Hébert (1988-1996), Guy Breton (1996-2003), Pierre Bourgouin (2003-2011), Gilles Soulez (2012 – ).

×