Francis Rodier

Cancer, vieillissement, sénescence et réponse aux dommages de l'ADN
Professeur sous octroi adjoint
Faculté de médecine - Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire
rodierf@mac.com
514 890-8000, poste 26939

Expertise de recherche

Le laboratoire travaille à élargir notre compréhension des acteurs cellulaires et tissulaires impliqués dans la réponse aux dommages de l’ADN et la sénescence cellulaire.  Ces phénomènes biologiques importants sont impliqués dans la thérapie cellulaire, le vieillissement, le développement du cancer ainsi que dans la modulation des effets des thérapies associées à cette maladie.

Biographie

Le Dr Rodier a complété des études doctorales à l'Université de Montréal dans le programme de biologie moléculaire ainsi qu'une formation post-doctorale au Lawrence Berkeley National Laboratory de l'université de Californie à Berkeley et au Buck Institute for Age research à Novato en Californie. En 2009,  il a été recruté par le CHUM et l'Institut du Cancer de Montréal par le biais du programme de rapatriement des cerveaux de la Fondation de l'Institut du Cancer.

Formations

1998 - Maîtrise - Biologie moléculaire
Université de Montréal (Canada)
1996 - Baccalauréat - Biologie et autres sciences connexes
Université de Montréal (Canada)
2005 - Doctorat - Biologie moléculaire
Université de Montréal (Canada)

Pour en savoir plus